7 astuces pour faire aimer le géocaching à votre « presque géocacheur »

France-Géocaching

Amis géocacheurs, bonjour ! J’ai découvert récemment le blog de Jon et Angie (et leur petite fille), une famille du Dakota du Nord, avec des articles originaux sur notre passion commune. Avec leur accord, j’en ai traduit un qui m’a bien fait rire, tellement il rappelle de façon humoristique des situations que nous avons tous connus avec nos proches 😀

« Vous êtes accro au géocaching, mais vous avez du mal à inciter votre « presque géocacheur » à votre passe-temps favori? Je connais ça ! Je suis la géocacheuse de la famille, la seule avec une application de géocaching (Cachly, Geocaching, et TBScan en fait) sur mon téléphone, enregistrant toutes les découvertes, et planifiant toutes les excursions. Géocacher en solo est acceptable, mais je m’amuse davantage avec une autre personne dans la voiture. J’ai donc décidé de me poser et de trouver une liste de choses qui peuvent motiver les personnes de ma vie à se joindre à la chasse. J’espère que ces 7 astuces aideront vos proches à sortir et à entrer dans le jeu du géocaching.

Dire la vérité

Avant même de vous diriger vers la première géocache, assurez-vous de montrer votre planning de caches à votre partenaire. Passez en revue les lieux, l’estimation du temps et les types de caches que vous allez tenter dans la journée. Cela permettra à votre proche de choisir les bons vêtements et de ne pas être surpris par une randonnée de 15 étapes !

Fournir des friandises

Après avoir passé en revue le plan de la journée, assurez-vous d’offrir à votre partenaire son en-cas préféré. Nous nous arrêtons habituellement à une station d’essence pour prendre du carburant et attraper quelques Mountain Dews (Note du Tof : soda typiquement américain) avant de partir sur la piste des caches. Un petit cadeau montre que vous appréciez (qu’il soit là). De plus, lier psychologiquement le géocaching avec le goût favori de votre ami ne peut pas être une mauvaise chose, non ? Ding, ding, ding 🙂

Choisir des géocaches mémorables

Une série de boites de pellicules photo cachées n’est probablement pas la façon la plus excitante pour un géocacheur de passer sa journée. Essayez de cibler certains contenants ou types de caches spéciales. Échanger des objets trésors ajoute un élément de plaisir – vous ne savez jamais ce que vous trouverez dans une boîte de munitions. Créez de la variété tout au long de la journée, quoi que cela signifie pour vous et quel que soit le lieu où vous êtes, et vous ne manquerez pas de créer un souvenir mémorable.

Féliciter

Une fois que vous atteignez le point zéro, éloignez-vous et laissez votre partenaire trouver quelques caches. Quand cela arrive, célébrez ça ! Faites en sorte que le presque moldu se sente excité et troublé par son succès. Voici quelques phrases dont vous pouvez vous inspirer 😉 « Wow ! Tu as trouvé si vite, comment as-tu fait ça ? »,  « Je suis vraiment content que tu sois là, cela m’aurait pris un temps fou pour repérer ça! », « Mission accomplie ! Tes géo-sens sont au top ! » 😉

Être juste

Partagez les activités de la journée. Faites du géocaching en même temps que vous faites les courses, laissez votre partenaire choisir le lieu pour le déjeuner, ou bien chassez dans la journée et faites autre chose le soir. Ne monopolisez pas la conversation non plus. Je dois me contrôler parfois pour ne pas parler de geocaching en géocachant toute la journée…! Montrez que vous êtes intéressé par les passe-temps de votre ami.

Savoir quand arrêter

Soyez attentif à l’humeur de votre partenaire. Il se peut que la météo ne soit pas favorable ou qu’une série de DNF puisse doucher les enthousiasmes, ou peut-être que simplement que votre ami ne s’amuse pas vraiment beaucoup. Les gens sont plus importants que les caches ! Vous ne voulez pas ruiner une relation de géocaching pour  quelques caches trouvées en plus.

Ne pas pousser… ou tirer

Soyez patient. Utilisez la psychologie inversée et parlez de vos aventures épiques, montrez des images et des vidéos des caches trouvées, et montrez des objets d’échange sympas. Ne poussez personne à aimer le geocaching. Au lieu de cela, faites une pause et prenez le temps de faire ce que votre ami aime. Au fil du temps, on croise les doigts, votre partenaire fera un autre essai de géocaching. Vous pourrez ensuite tester les conseils ci-dessus pour former un nouvel addict aux caches !

Et vous, quels trucs ou astuces avez-vous pour amener votre « presque géocacheur » à faire du géocaching ? J’aimerais savoir !

Merci GeocachingJangie ! Voici l’article original : http://geocachingjangie.com/2017/10/05/7-tricks-to-get-your-geocacher-ish-person-to-enjoy-geocaching/

Voir aussi : Les phases de la vie d’un géocacheur, Discussions-types de géocaching, Dave Ulmer, inventeur du géocaching.

PS : Je viens de voir que ce petit blog a dépassé les 500 000 visites, merci à toutes et tous ! 😮

 

Publicités

Géocaches et films

France-Géocaching

Salut à tous, un sujet léger pour ne pas oublier que le géocaching est un jeu 🙂 D’après une idée initiale de Lardenaxe, un petit article juste pour rigoler un peu, loin des habituelles polémiques du géocaching… Quelques films revisités où le mot « cache » ou géocacheur » a remplacé un autre mot. Lisez le résumé et cachez l’image pour essayer de deviner quel est le film détourné 😉

1/ Accrochés à leur nacelle, deux moldus laveurs de carreaux ont comme d’habitude pris du retard sur leur travail. La tour est vide de ses occupants lorsqu’une team de géocacheurs investit l’immeuble, contrôlant tous les accès et prenant les occupants en otage dans le but de leur faire ouvrir un coffre-fort pour s’emparer de la géocache qu’il contient.

 

Cache Montparnasse infernale

 

2/ Le narrateur fait la connaissance d’un charismatique vendeur de savon qui lui laisse sa carte de visite. Il décide de lui téléphoner et les deux hommes se rencontrent dans un bar. En sortant du bar, le vendeur propose au narrateur de faire un peu de géocaching. D’abord hésitant, le narrateur se décide à rechercher une cache avec lui. Il s’ensuit une bagarre pour le FTF entre eux qu’il trouve particulièrement vivifiante. Les jours suivants, les deux hommes prennent l’habitude de se battre pour des FTF, ce qui finit par attirer l’attention de quelques personnes qui demandent à participer. Ils décident alors de former le Cache Club, un cercle axé autour de combats ultra-violents pour des FTF se déroulant dans les sous-sols du bar.

 

 

3/ Un symbologiste américain est entraîné malgré lui, lors d’une résolution de mystery, dans l’affaire du meurtre du conservateur au Musée du Louvre. L’historien est soupçonné du meurtre, principalement à cause d’un codage que le conservateur a écrit sur le sol avant de mourir, s’achevant par la phrase « Oenib gh pbaanvf grf pynffvdhrf». Seule la petite-fille du conservateur croit en son innocence. Persuadée que le cryptage de son grand-père est un décalage de lettres, elle demande à Langdon de l’aider à en comprendre le sens (le message pouvant d’ailleurs leur permettre de comprendre qui est le vrai meurtrier). En retour, elle l’aide à échapper au reviewer Faché, lancé à ses trousses…

 

Da Vinci Cache

 

4/ Un groupe d’étudiants fait un event sur la plage. Une jeune géocacheuse s’éloigne du groupe de moldus pour loguer un FTF au large, alors que son flirt s’endort sur la plage, ivre. Après quelques brasses, la jeune femme est happée et disparaît, archivée dans l’eau en poussant des cris de terreur. Quelques secondes après, la mer retrouve son calme nocturne. Personne ne sait ce qui vient de se dérouler.

 

Les dents de la cache

 

5/ Un engin spatial américain avec à son bord quatre membres d’équipage, traverse l’espace à une vitesse proche de la lumière. Au terme d’un voyage de dix-huit mois, le vaisseau s’écrase sur une mystérieuse planète, au cœur d’une région désertique. Les trois survivants du crash découvrent très vite que ce monde est peuplé d’hommes primitifs dominés par une race de géocaches très évoluées. Leur vie ne tient plus qu’à la bienveillance de deux jeunes caches, persuadées que ces hommes sont le fameux chaînon manquant de l’histoire de l’évolution. Ils devront franchir la « guideline interdite » pour prouver la véracité de leur théorie.

 

La palnète des caches

 

6/ Un curé géocacheur de campagne réalise l’exploit de faire salle comble à l’event dominical tous les dimanches. Voulant profiter de son efficacité, l’évêque le convoque et lui donne mission d’aller évangéliser et poser une cache dans un camp de naturistes. Le curé est accepté dans le camp, mais comme il n’ose se mettre nu, on l’affuble d’un slip provisoire sur lequel il est indiqué « En cours de publication ».

 

Ma cache chez les nudistes

 

7/ Le film raconte l’histoire de trois as de la géocache qui durant la guerre de Sécession sont à la recherche d’une cache disparue. Le premier est un criminel ayant commis de nombreux délits vis à vis des guidelines et dont la tête est mise à prix. Le deuxième est de connivence avec lui, et un troisième personnage, un chasseur de FTF sans pitié, apprend l’existence d’une Ammo Box enterrée et remplie de pièces d’or.

 

Le bon, la brute, la cache

 

8/ En 1969, dans un event à Marseille, un agent de Groundspeak est chargé de retrouvé un homme qui est recherché par la compagnie pour avoir usurpé plusieurs pseudos, triché dans ses logs, et fourni sur son site web les coordonnées de mysteries. L’agent de Groundspeak, très rigide sur les guidelines, fait de la traque du détraqué sa mission prioritaire, mais ce dernier reste pendant longtemps insaisissable…

 

Cache me if you can

 

9/ Un TB-Hotel supposé contenir 91 millions de TB a explosé dans un port. Seuls deux géocacheurs, qui étaient en train de le loguer, s’en sont tirés, un Hongrois en piteux état et un petit géocacheur boiteux. Celui-ci est interrogé sans relâche par la police. Tout a commencé lors d’un event de routine. Ils étaient cinq géocacheurs convoqués par la police pour une banale affaire de vol de cache; cinq truands d’envergure dont un ancien flic corrompu qui ont fini par décider de s’associer et ont monté un audacieux cambriolage de caches travaillées. Là, les choses ont commencé à se gâter, avec l’irruption de Signal, le bras droit d’un gangster mythique et terrifiant, Ground Spike…

 

Usual Geocachers

 

10/ Texas, 1980. Alors qu’il géocache près de la frontière du Mexique, un homme découvre par hasard les cadavres d’une bande de trafiquants de caches et une mallette contenant pour deux millions de geocoins, dont il s’empare. Il se retrouve poursuivi par un collectionneur de TB psychopathe et par un reviewer désabusé.

 

No cache for old men

Vous aussi, remplacez le mot d’un titre de film par « cache » 😉

Dans le même genre léger : Discussions-types de géocaching,  50 nuances de géo-accro,  Les phases de la vie d’un géocacheur.

 

 

Rando-caching en Corse

France-Géocaching

Salut les fans de géocaching ! J’étais déjà venu géocacher en Corse il y a 6 ans et randonner il y a une quinzaine d’années, mais je continue à y revenir tellement j’aime cette « montagne dans l’eau ». Marrant, j’écrivais en 2011 qu’il n’y avait que 116 caches, la Corse est passée difficilement à un peu plus de 500 caches en 2017 ! Mais la qualité plutôt que la quantité, cela me convient très bien 😉

Monte Renoso

L’ascension du Monte Renoso (GC1WXAZ) est relativement facile, même si c’est un des plus hauts sommets de Corse : 700 mètres de dénivelé pour 8,5 kilomètres aller-retour. Le plateau final est néanmoins superbe avec vue sur le lac Bastani, et également une insolite tête sculptée tout au sommet.

géocache Monte Renoso

Monte Cinto

Le point culminant de Corse ! Mais qui malheureusement restera inaccessible, cause vertige dans un couloir pentu et coup de barre après 1400m de dénivelée, 8 kilomètres et déjà 4 heures de montée depuis Lozzi… Pas grave du tout, il est important de connaître ses limites. Et le trésor est en-dehors de la boîte… L’ami Gathzar vous parlera probablement de mon syndrome de la voie alpine 😉

rando-caching Monte Cinto

Monte Rotondo

Deuxième sommet de l’Île de Beauté, il est aussi très exigeant ! 1600m de dénivelé, 5H pour arriver en haut depuis le parking du pont de Tragone… Et coup du sort, là aussi, après une peur sur un passage délicat au-dessus du vide, l’ascension sera stoppée à quelques dizaines de mètres du sommet, dans le petit couloir rocheux que vous voyez au milieu de la photo, à droite du pic. Déception bien sûr, mais rétrospectivement quand je regarde ce paysage de rêve, je me dis que ce n’est pas bien grave de ne pas avoir chipé la cache 😉 Et puis la cache du lac d’Orient (GC6TJGF) sera trouvée en lot de consolation !

géocaching Monte Rotondo

Lac Nino

C’est tout simplement mon endroit préféré en Corse ❤ Un vrai paradis après une montée de 800 mètres et 5km… Un lac qui s’étend entre deux collines, des montagnes en arrière-plan, des pozzines (tourbières), des chevaux en liberté… Un lieu empreint de sérénité où il est bon de faire la sieste 🙂 J’avais logué la Earthcache il y a 6 ans, et aujourd’hui la tradi (GC4MY3N) sur le plateau en arrivant. Le géocaching est seulement un prétexte…

geocaching Lac Nino

Plateau d’Alzo

Une dernière rando pour cette semaine, et sans cache comme objectif ! « Vous êtes malade, Tof ? » « Non docteur Smy, mais promis, je vais consulter » 😉 Juste parce que ce plateau est très beau et que cette rando n’était pas loin de Corte, point central de toutes ces balades. Un bon 800m D+ sur 5km sous le cagnard, en partant près du parking de Tragone, et pique-nique là-haut !

Randonnée Alzo

Si cet article peut vous donner envie, tant mieux 🙂 Voila, les vacances sont terminées ! Place à l’automne, à ses résolutions de mysteries les dimanche de pluie, et à ses créations de Wherigo ❤

Les randos 2017 : Rando-caching en Vanoise Rando-caching dans le Vercors

 

Rando-caching en Vanoise

France-Géocaching

On ne revient jamais d’aucun voyage, car celui qui revient n’est plus le même. Ce dépaysement que nous allons chercher sur d’autres territoires, d’autres lumières, d’autres parfums, est un subtil et nécessaire exil intérieur. (Anne Dufourmantelle 1964-2017)

La semaine dernière a été très sportive dans le massif de la Vanoise avec 6 ascensions de sommets à 3000m avec 1000-1400m de dénivelé ! Au-delà de l’effort physique, ce fût surtout l’occasion de contempler de magnifiques paysages, de marcher dans le calme des hauteurs, de croiser des animaux des montagnes et bien sûr d’y loguer quelques caches 😉

Lire la suite »