100 choses qui arrivent tôt ou tard à un géocacheur

France Geocaching

Nouveau site France Geocaching : ressources, aides, conseils et forum !

 Godan daginn les libérateurs de travel bugs !

Un nouveau blog anglophone sur le géocaching a vu le jour, Awesome Geocaching, et a posté un article très sympa sur « 100 choses qu’un géocacheur fait tôt ou tard ». En voici la version française, avec quelques modifs et ajouts à la fin de la liste. J’aime beaucoup !

  1. Loguer une cache Wherigo
  2. Faire un FTF.
  3. Placer votre propre cache
  4. Acheter du matériel de géocaching sur internet
  5. Penser « cela ferait un excellent spot pour une cache » sur le trajet vers votre école ou votre travail.
  6. Géocacher pendant vos vacances, au désespoir du reste de votre famille.
  7. Géocacher à l’étranger.
  8. Participer à un event.
  9. Ecouter un podcast sur le géocaching.
  10. Acheter un nouveau GPS.
  11. Télécharger GSAK ou un logiciel de gestion de caches.
  12. Partir faire du geocaching en groupe.
  13. Loguer une mystery.
  14. Chercher une cache dans l’obscurité.
  15. Appeler un ami pour obtenir de l’aide sur une cache.
  16. Etre perdu.
  17. Loguer une Letterbox.
  18. Organiser un event.
  19. Suivre le trajet à vol d’oiseau même si ce n’est le plus adapté.
  20. Acheter et relâcher votre propre TB ou géocoin.
  21. Avoir un sac de géocaching toujours prêt.
  22. Rencontrer par hasard un autre géocacheur.
  23. Faire tomber votre GPS dans l’eau.
  24. Loguer un DNF.
  25. Conduire sur une route privée.
  26. Rater votre émission préférée pour aller loguer une cache.
  27. Chercher  “geocaching” dans Google par ennui.
  28. Dire ou penser « seulement une cache de plus ».
  29. Rêver de géocaching.
  30. S’inscrire dans une organisation de géocaching locale ou nationale.
  31. Avoir votre photo prise pendant que vous étiez en haut d’un arbre.
  32. Espérer un update ou une nouvelle fonction sur le site internet.
  33. Loguer une webcam cache.
  34. Etre fier d’un accomplissement GC ou d’un challenge réussi.
  35. Recevoir d’étranges regards des moldus.
  36. Se faire arrêter par la police.
  37. Avoir une playlist musicale spécialement pour les trips géocaching.
  38. Regarder pendant des heures une carte.
  39. Faire un effort physique que vous n’auriez jamais fait sinon.
  40. Ramasser des détritus en cherchant des caches (CITO).
  41. Etre juste à côté d’une cache sans la voir.
  42. Se garer là vous ne devriez pas vous garer.
  43. Loguer une Earthcache.
  44. Filmer une aventure géocaching avec une caméra.
  45. Avoir le numéro d’un autre géocacheur dans votre mobile.
  46. Télécharger une photo de log.
  47. Rechercher une cache d’une difficulté spécifique.
  48. Etre surpris quand l’obscurité tombe.
  49. Placer une cache dont la publication sera refusée par un reviewer.
  50. Poser une question de débutant sur un forum.
  51. Ecrire une description de cache dans une langue étrangère.
  52. Expliquer ce qu’est le géocaching à un moldu.
  53. Se faire tremper pendant une recherche de cache.
  54. Ecrire une mauvaise date sur le logbook.
  55. Lire un article de geocaching dans un journal ou magazine.
  56. Loguer votre 100ème cache.
  57. Penser « Mais qu’est ce que je fous là ? »
  58. Accepter un challenge relatif au geocaching.
  59. Devenir FTF pour la 10ème fois.
  60. Loguer DNF 3 fois de suite.
  61. Participer à un event CITO.
  62. Espérer que votre GPS soit de meilleur précision.
  63. Trouver quelque chose de vraiment drôle dans une géocache.
  64. Avoir une mauvaise réception GPS.
  65. Ne plus avoir de batterie à un moment inconfortable.
  66. Penser que vous pourriez être dehors à géocacher alors que vous êtes coincé à autre chose.
  67. Loguer une cache qu’il aurait été impossible d »attraper sans l’aide de quelqu’un d’autre.
  68. Emmener un ami dans un trip géocaching.
  69. Loguer toutes les caches d’une série.
  70. Critiquer un autre géocacheur.
  71. Loguer au moins 10 caches sur une journée.
  72. Tenter une D5/T5.
  73. Se plaindre que les gens ne remettent pas la cache à sa place initiale.
  74. Ne pas remettre une cache à sa place initiale.
  75. Se plaindre de mauvaises coordonnées.
  76. Faire semblant de relacer vos chaussures pour éviter les moldus.
  77. Réparer une cache abimée appartenant à quelqu’un d’autre.
  78. Applaudir un autre géocacheur.
  79. Etre ennuyé par les déchets dans les caches puis déposer quelque chose d’inutile vous-même.
  80. Perdre votre GPS.
  81. Geocacher avec des enfants.
  82. Faire un break pendant un mois.
  83. Taquiner quelqu’un qui n’arrive à pas trouver une cache que vous avez déjà trouvée.
  84. Trouver une cache dans une grotte.
  85. Expliquer à un gardien ce que vous cherchez.
  86. Trouver une cache en 10 secondes alors que vous aviez cherché une demi-heure en vain la fois précédente.
  87. Vous faire mal en cherchant une cache.
  88. Attraper une cache très rapidement car impossible d’être discret avec les moldus autour.
  89. Apercevoir une personne bizarre sur les lieux d’une cache et s’apercevoir que c’est un géocacheur.
  90. Ne pas trouver la cache mais profiter de la vue sublime sur les lieux et s’en satisfaire.
  91. Parcourir plusieurs kilomètres de randonné seulement pour une géocache.
  92. Aller dans un cimetière chercher une cache.
  93. Hésiter à remercier l’owner pour une cache sans intérêt.
  94. Profiter d’un mariage pour aller géochercher.
  95. Imaginer un mécanisme de géocache en regardant les éléments de la rue autour de soi
  96. Connaître par cœur son nombre de Found It.
  97. Passer des heures à résoudre une mystery, et être heureux quand elle est enfin décodée.
  98. Trouver une cache par hasard.
  99. Ne pas pouvoir remettre une cache attrapée car un moldu est arrivé entre-temps.
  100. Passer devant une cache déjà trouvée et vérifier qu’elle est toujours là.

Il m’en reste une bonne quinzaine dans la liste ! Et vous ?

Un grand merci à Awesome Geocaching pour cet article !

Tof

Voir aussi 10 trucs de mordu de géocaching.

23 réflexions sur “100 choses qui arrivent tôt ou tard à un géocacheur

  1. Je confirme que tout m’est arrivé sauf le gps dans l’eau et la perte du gps (un oubli une fois sur une cache mais heureusement il était encore là quand je m’en suis aperçu).
    Super ce sondage.

    J’ajouterai avoir un besoin urgent en pleine ville sans WC publics à proximité.

  2. Salut à tous🙂

    Oui, c’est rigolo cette liste, si un moldu tombe dessus, il va se dire ‘ils sont fous ces géocacheurs’ ! ^^

    je rajouterai :
    – oublier de noter les indices d’une bonus dans une série de caches
    – utiliser les crochets pour mettre un smyley sur un site ou c’est inutile, genre : [:)]
    – enfoncer ses belles chaussures dans la boue jusqu’à la cheville
    – téléphoner ou écrire à un autre géocacheur pour obtenir des indices sur une mystery
    – faire du géocaching sous une pluie battante
    – prendre un PV en faisant du géocaching ( chemin interdit, stationné vite fait en pensant en avoir que pour 5 minutes… )
    – pénétrer dans une propriété privée en cherchant une cache qui est bien à l’extérieur de la propriété
    – avoir mal au crâne à force de creuser pour une recherche de mystery
    – apprendre le HTML pour faire des descriptifs sympas
    – etc, etc…

  3. il nous en arrive a tous des choses
    – Attendre fébrilement la mise a jour de Project GC
    – Mettre 8h sur la route au lieu de 4 prévu initialement car on a choisi son parcours en fonction des caches et des départements à valider
    – Définir son lieu de vacance en fonction du potentiel de cache
    – Chercher à compléter sa matrice
    – Finir le cul dans le fossé (plein d’eau)
    – Arriver sur une boite que le poseur n’avait pas posé
    – Arriver au travail avec un bout de feuille ou de branche dans les cheveux
    – Mobiliser toute la famille, amis collègue à nous garder les boites
    – Acheter une batterie de secours
    – Faire un FTF en pyjama
    – Faire une cache le 25 décembre et le 1er janvier
    – Etre dégoutée car on a loupe le Leap Day
    – Etre fier car on a reçu le 366 consécutif
    – Craquer son pantalon en sautant une barriere
    – Vouloir affronter un Trial
    – Acheter des velos et le porte vélo

    ya la vie du poseur aussi
    – Poser son propre circuit
    – Se faire défoncer une cache elaborée en a peine 15 jours
    – Voir disparaitre une cache car son arbre a été scié
    – recevoir un log avec « . »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s