Géo-roadbook et autres outils, par Surfoo

France Geocaching

France Geocaching : ressources, aides, conseils et forum !

Vous voulez créer un event avec un roadbook ou imprimer un roadbook de votre prochaine virée géocaching ? Vous souhaitez préparer vos caches avec un GPX de geocaches non publiées ? Vous avez envie de visualiser votre GPX sur une carte ? Les outils de Surfoo sont faits pour vous !

Imaginez que vous soyez plusieurs géocacheurs à vouloir créer un event, par exemple… Vous allez utiliser ces différents logiciels à la suite…

Spoilers for GPX

Bien pratique, Spoilers4GPX analyse les géocaches dont vous donnez le GC Code, puis fournit le code HTML pour ajouter le lien vers les photos spoilers directement dans la description de la cache (tout en gardant invisible l’image spoiler pour l’utilisateur, bien sûr) : l’inclusion de ces spoilers directement dans la description permet à des outils de gestion de caches de charger directement les images à partir des fichiers GPX des caches.

Les outils ci-dessous sont compatibles de cette extraction de spoilers à la lecture d’un fichier GPX :

Chers placeurs, utilisez cet outil sur vos propres caches pour les autres utilisateurs, ils vous en remercieront !!

http://spoilers4gpx.vaguelibre.net/

Unpublished caches

Pour un placeur, il existait auparavant sur le site geocaching.com une fonction d’export GPX de caches non publiées vers le GPS. Ainsi les placeurs pouvaient directement tester leurs caches dans les conditions réelles avant de les publier. Cette fonction semble avoir été désactivée par Groundspeak… Heureusement Surfoo arrive dans son costume de super-géocacheur-développeur 😉 et vous propose un outil créant un fichier GPX à partir de vos caches encore à l’état de brouillon.

Plusieurs méthodes d’utilisation possibles :

  1. Vous connecter à l’outil avec vos identifiants geocaching.com afin d’accéder directement à vos caches. Unpublished ne conserve évidemment pas vos identifiants, mais si vous êtes méfiant, utilisez les méthodes suivantes !
  2. Installer Greasemonkey (pour Firefox) ou son équivalent sous Chrome ou IE, puis installer le script Unpublished Geocaches script (ou à cete adresse si le 1er site ne fonctionne pas : http://userscripts-mirror.org//scripts/show/175875). Un bouton « Send to Unpublished Geocaches » apparaît sur vos pages de caches via geocaching.com.
  3. Pour les informaticiens, récupérer le code libre et open-source de l’outil pour l’installer sur votre propre serveur (à partir de ce lien vers GitHub).

http://unpublished.vaguelibre.net/

Vous pourrez ensuite fusionner les GPX de plusieurs placeurs de votre event avec GSAK par exemple…

GPX Viewer

Simple et utile, GPX viewer affiche les caches d’un fichier GPX d’un simple « drag and drop » de votre fichier dans l’emplacement en haut à gauche de la page. Cela peut être vos propres caches non publiées pour un prochain event (avec les cercles de 161m pour vérifier l’écartement) ou un GPX contenant votre prochaine rando-caching, ou un fichier « my finds ».

GPX viewer affiche également des traces GPS !

Circuit en boucle que certain(e)s reconnaîtront 😉

http://gc-gpx-viewer.vaguelibre.net/

Géo-Roadbook

Dernière étape pour préparer un event ou une série de caches  que vous souhaitez trouver, Géo-Roadbook crée un document imprimable à partir d’un fichier GPX. Ce roadbook reste privé et n’est pas accessible via le site, bien sûr.

Très souple, Géo-roadbook inclut ou non les images, hints, spoilers (si vous avez utilisé Spoilers4GPX, hé oui !), waypoints, logs, table des matières… puis le roadbook est téléchargeable et imprimable en PDF.

L’outil propose des tris par nom, propriétaire, difficulté et terrain.

Et une dernière petite astuce que me souffle Surfoo : « Ajouter un ordre personnalisé des caches pour qu’elles apparaissent dans l’ordre voulu dans géoroadbook (car parfois les tris de base ne suffisent pas à l’organisateur). Avec GSAK par exemple, il faut ajouter une colonne de données en plus, et donner une position pour chacune des caches de la base, faire le tri de la colonne, puis export et voilà ! »

Roadbook de l’event de Larchant (crédit photo : Aldrig)

http://georoadbook.vaguelibre.net/

En résumé, des fonctions bien pratiques pour chercheur ou placeur, des outils gratuits et open-source, et qui protègent efficacement les données manipulées par l’utilisateur (pas de risque que quelqu’un récupère votre roadbook avant publication ou vos GPX avec les coordonnées finales de mysteries).

J’ajoute que Surfoo est toujours à l’écoute des géocacheurs pour faire évoluer ses créations avec les bonnes idées de chacun, un grand merci pour ses partages !

Voir aussi MyGeocachingManager , Project-GC , GC Little Helper

Event Love Love… Géocaching
Advertisements

8 réflexions sur “Géo-roadbook et autres outils, par Surfoo

  1. « J’ajoute que Surfoo est toujours à l’écoute des géocacheurs pour faire évoluer ses créations avec les bonnes idées de chacun »

    je confirme ! En plus il est super réactif ! Encore une grand merci surfoo pour ces applis !

  2. Bravo pour cet article complet et très détaillé !

    je rajoute une petite précision sur gc-gpx-viewer : Le traitement des informations dans le fichier gpx est entièrement fait sur votre ordinateur (« en local ») et absolument rien n’est envoyé au serveur. Ce qui fait que vous pouvez afficher des gpx de plusieurs dizaines de Mo assez rapidement (c’est votre ordinateur qui va souffrir quelques secondes ;-))

    • Je suis très impressionné par l’inventivité des géo-geeks 😉 qui grâce à de petits outils arrivent à faciliter la vie des fanas de géocaching.

      Néanmoins je trouve parfois que le jeu n’en vaut pas la chandelle : par exemple sur les spoilers (http://spoilers4gpx.vaguelibre.net) pourquoi demander aux placeurs de mettre des tags cachés via un outil (fut-il en ligne) dans leurs descriptions plutôt que d’utiliser les photos spoilers natives de geocaching.com ?

      • C’est une manière d’avoir les spoilers dans le contenu du fichier GPX puisque Groundspeak ne le fait pas. Mon seul souhait est de faire disparaître cet outil quand GS aura inclus les liens des images dans les GPX.

        Pour télécharger les spoilers d’un liste de cache, le logiciel doit « scrapper » le contenu html des caches, récupérer les liens et télécharger les spoilers. Dans mon cas, si le logiciel comprends le format des liens, il ira les télécharger immédiatement. C’est de cette manière que je peux inclure les spoilers dans Georoadbook immédiatement par exemple.
        Le développeur de SpoilerSync est au courant et devrait faire les adaptations, mais j’attends son retour.

  3. Eh eh toujours pas d’astuce pour imprimer ses roadbook en masse ?
    Je cherche un bon imprimeur qui me reviendrais pas trop trop cher pour une cinquantaine de roadbook en prévision d’un évent mi août 😉 parce que ça risque de me coûter cher en encre puis en noir et blanc c’est pas esthétique pour les spoiler :/

    Merci et très bon article ça résoud mon problème du gpx pour des caches encore impubliée merci 😉

  4. Bonjour, je ne comprends pas comment mettre sur georoadbook mon gpx de cache non publié car il me demande un code GC …
    Merci pour vos réponses 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s