Résolutions de géocacheur

France Geocaching

Concours Caches Créatives, Atelier Mystery, Atelier Wherigo

En géocaching comme pour autre chose, en début d’année, on essaie de se fixer de bonnes résolutions, ou bien des objectifs, appelons-les comme on veut. Voici quelques résolutions de géocacheur, toutes personnelles ! Je précise que je ne fais aucun prosélytisme, chacun est en droit de faire comme il le souhaite… juste quelques éléments de réflexion, souvent un peu de bon sens.

Je n’écrirai pas de log « MPLC » , « . » ou copier-coller sans intérêt

Les placeurs de géocaches préfèrent recevoir au moins une petite phrase, même s’il n’y a pas grand chose de palpitant à raconter : indiquer si elle est bien cachée, si le spot est joli ou intéressant, s’il y a des moldus… Les chercheurs qui commencent à placer des caches abandonnent souvent les « MPLC » car ils découvrent ce que l’on ressent quand on en reçoit ;-) A l’inverse, copier-coller des logs sans queue ni tête pour avoir le bon nombre de mots pour un « badge author » est aussi indigeste (on peut l’imaginer pour les trails de copier-coller vu qu’il n’y a rien à raconter sur les géocaches, mais en dehors de ça…), voire pire en y ajoutant des dizaines de « * * * * * * » pour allonger artificiellement le texte.

J’aurai toujours sur moi un stylo pour loguer

Hé oui, c’est une des rares règles basiques à respecter, noter son pseudo sur le logbook… cela évite les nombreuses tricheries et rend le jeu plus sain. Bien sûr, on peut toujours avoir une panne de stylo et proposer au moins une photo-preuve à l’owner mais qui n’est évidemment pas obligé de l’accepter.

Encore mieux, le stylo-cache !

Je créerai des géocaches intéressantes

2015 a été encore une année record concernant la création de caches, tout le monde a envie de placer « sa » cache et c’est complètement légitime ! Maintenant on peut essayer de faire en sorte que la cache soit plaisante pour les trouveurs, surtout un lieu intéressant, une belle série, avec un camouflage ou mécanisme, une grosse boite, une énigme ou multi instructive, une wherigo aventureuse… Pensez à créer des géocaches originales qui changent un peu de ce qui existe autour de chez vous, par exemple des tradis 1,5/1,15 ou séries de micros qu’on trouve partout.

« Quand vous allez placer une géocache, pensez à la raison pour laquelle vous souhaitez amener des gens à cet endroit. Si la seule raison est la géocache, trouvez un meilleur endroit ! »– briansnat

Je ne me comparerai pas aux autres joueurs

Le géocaching est d’abord l’occasion d’un petit défi à soi-même. Il ne sert à rien de se comparer aux stats des autres, personne n’a commencé en même temps, personne n’a les mêmes disponibilités, les mêmes possibilités de voyage, le même budget… De plus, certains géocachent seuls, d’autres en couples, voire en team parfois séparée avec le même pseudo, donc les stats ne sont en rien comparables ! On pourrait naïvement imaginer une saine émulation, mais il en résulte souvent de la compétition et des jalousies. Sans parler des tricheurs bien connus de la communauté, qui loguent des géocaches sans les avoir trouvées ou qu’on a signé pour eux, qui remplissent leur matrice avec des notations d’event surévaluées, qui loguent des virtuelles ou earthcaches dans d’autre pays sans y être allé, qui remplissent leur calendrier avec des logs faussement datés, qui s’échangent des listes de TB qui ne leur appartiennent pas, etc… Sérieusement, on s’en fout, de ces joueurs (et je ne prétends pas être un puriste !), amusons-nous chacun avec nos propres stats ou même sans regarder nos stats :D

Je serai ouvert aux autres façons de jouer

Les seules règles du géocaching sont les guidelines. Au delà de ces guidelines, il existe de multiples façons de géocacher, de multiples comportements… et pour avoir discuté avec beaucoup d’entre vous sur le net ou de visu, je me suis aperçu que quasiment chacun avait sa propre façon de faire, sa propre « éthique », même si certaines façons sont plutôt majoritaires. Alors oui, certains géocacheurs jouent pour le fun, certains pour les stats, certains utilisent l’appel à un ami sur un spot ou une mystery, certain créent ou aiment faire des powertrails, certains mettent leurs caches en premium, certains loguent des FTF de groupe, etc… La diversité des façons de jouer, des façons de s’y intéresser et des caches elles-mêmes font la richesse du géocaching. Cela rejoint l’idée de ne pas se comparer aux autres, essayons plutôt d’accepter un style de jeu différent, du moment que le style de jeu de l’autre ne nuit pas au nôtre.

Je ferai des mini-maintenances pour les autres

Les règles sont claires, c’est au poseur d’assurer la maintenance de sa cache, y compris le changement régulier de logbook. Maintenant, si on a un logbook de secours ou même un bout de papier toujours dispo dans son sac de géocaching, il est toujours possible de faire une petite maintenance pour soulager le placeur. Le but n’est pas de faire tout le travail que le placeur doit assumer, mais juste de l’y aider un peu.

Je (re)lirai les guidelines au moins une fois

Le géocaching offre beaucoup de liberté, mais il y a quelques règles à respecter pour que le jeu soit structuré et qu’il ait quelques garde-fous pour éviter les abus. Alors, oui, une petite lecture ou relecture ne fait pas de mal, surtout que les règles évoluent parfois ! Elle sont mêmes en français (bouton en haut à droite si ce n’est pas le cas) : http://www.geocaching.com/about/guidelines.aspx

Je loguerai mes DNF

Aucun honte à loguer ses DNF, et ce n’est pas comptabilisé dans les stats… Un DNF informe le placeur qu’on n’a pas trouvé la boite, et plusieurs DNF peuvent indiquer un problème potentiel. Donc loguons les DNF pour prévenir placeur et chercheurs suivants ! Le seul cas où je ne logue pas vraiment DNF est quand je n’ai pas pu chercher suffisamment, pour cause de moldus par exemple.

Je loguerai les TB et les ferai circuler

Il y a trop de Travels Bugs perdus, restés dans les poches ou dans les sacs… alors faisons plaisir à celui qui l’a acheté, loguons-le sur le site pour lui donner des nouvelles et faisons-le vite circuler, ou encore mieux, contribuons à sa mission !

Je maintiendrai mes caches

… ou les archiverai ou les ferai adopter si je ne suis plus actif ! Rien de plus désagréable que de tomber sur des caches pas ou mal entretenues, cassées, moisies, etc. Comme dit plus haut, le chercheur peut faire de petites maintenances (logbook), mais pour le « gros-oeuvre », intervenons en tant que placeur. Même si parfois, nous sommes déçus que notre boite ait subi des dégradations dont nous ne sommes pas responsables ! Alors un peu de maintenance régulière, et ne pas oublier un « disable listing » quand il se passe quelque chose de pas bon sur une cache…

Je n’oublierai pas que… c’est un loisir

Je suis souvent atterré de voir quelle importance notre passion commune peut prendre aux yeux de certains d’entre nous. Guéguerres futiles, frustrations, ayatollahs du jeu ??? N’oublions pas que c’est juste un loisir, qu’on a choisi pour s’amuser et se détendre ! Si on n’y prend plus plaisir, en tant que joueur ou placeur, changeons de loisir, il y a plein d’autres activités sympas ;-)

Voila pour les géo-résolutions, à chacun de les prendre comme il le souhaite.

Bonne géo-année à tous !

Voir aussi : 100 trucs qui arrivent à un géocacheur, les phases de la vie d’un géocacheur, 10 trucs de mordus de géocaching

16 réflexions sur “Résolutions de géocacheur

  1. Ce sont en fait les bases saines et élémentaires d’une bonne pratique du Géocaching. Et je plussoie à 100.5 % ^^. Personnellement, j’aimerai(s) hausser mon niveau ‘de jeu’ dans la pose des caches çàd faire des caches un peu plus ‘travaillées’, dans des cadres plus ‘intéressants’. Les seuls inconvénients sont que j’habite en campagne, donc je fais surtout avec le petit patrimoine local (fontaine, source, lavoir, dolmen, rocher, grotte, église, etc…) et je découvre de bien belles ‘choses’ (ex.: la cache GC4WNQ0). Surtout, je manque de régularité, de suivi dans ma pratique: là, je dois faire une effort particulier, mais je sais aussi que cela reste un hobby, un passe-temps (donc rien ne doit être forcé) mais il me plaît (bien) trop pour m’en passer ! Sûr ! Bon Géocaching à tous et Bonne Année 2014 :-)

  2. J’apprécie surtout « Je créerai des caches intéressantes »
    J’avoue que certaines caches sont tellement nulles que même le MPLC est un compliment non mérité ;-) On se croirai presque en Allemagne….
    Le second favori est  » Je loguerai mes DNF ». Je déteste les log qui dire « après trois essais…. » alors qu’aucun DNF n’est loggué…

  3. Alors là, Bravo. Je partage à 100% ces résolutions, et m’appliquerai à les respecter à 100% aussi.
    Mon espoir : que 80% des géocacheurs les appliquent aussi : trop de micros où on pourrait mettre des regulars, trop de caches sans rien à voir autour, trop de caches entourées de moldus, trop de……
    Bon, j’arrête! (mais c’est pas une raison), on pourrait peut-être supprimer le format micro? (pourquoi pas un sondage?
    Bonne année à tous et que vous puissiez faire les plus belles caches du monde!

  4. Salut Tof,
    100% d’accord avec tes résolutions qui sont les miennes également. Pour la maintenance des caches des autres, c’est déjà ma pratique. J’ajouterai une dernière résolution qui me tient à coeur :
    « Je respecterai le travail et les caches des autres »
    Car j’ai plusieurs fois été dégoûté de constater dans quel état certains géocacheurs peu scrupuleux avaient laissé certaines de mes caches et je me suis dit qu’il ne devaient pas en avoir placé eux-mêmes pour commettre de telles dégradations sur celles des autres ! Quand ils en auront placé ils comprendront de quoi je parle ; c’est vrai qu’avec 222 caches placées, je dois m’attendre à de la maintenance mais un petit effort de chacun pourrait soulager ce travail souvent fastidieux. Et puis nous n’avons pas que cela à faire ;il nous faut aussi du temps pour aller à la recherche des caches des autres !!! Chacun son tour !!!
    En tout cas, merci pour la photo d’une de mes caches un peu particulière que ceux qui ont fait le parcours de mon event « Da Vinci Code » reconnaîtront.
    Jean-Pierre

  5. Je ne loggue pas les DNF, sauf si je ne suis pas le seul et que ça aide pour la maintenance…
    Et je mets seulement MPLC quand la cache est sans intérêt (genre « Géoshopping » :p)…

  6. Bonsoir Tof, bien d’accord avec tes résolutions ! Nous en avons d’ailleurs discuté dimanche !! Tu as juste oublié : je reviendrais dans le Niortais !!!!
    Merci d’avoir loggué tes DNF de ce Wk , 2 étaient bien présent pourtant !!

    @ +

  7. Merci TOF pour ce rappel. Comme disait l’ami Maxousoft, plein de bon sens. J’ajouterai juste un petit passage sur le DNF : Voir la cache (perchée dans un arbre, ou autre, accrochée hors de portée si l’on n’est pas équipé) sans pouvoir l’attraper n’est pas un DNF. La cache est bien en place, une Write Note suffit pour indiquer qu’on est passé, sans loguer.

    • Tu as raison ! Et j’irai même plus loin, ce n’est pas non plus un found-it :D Comme on en voit souvent « vu d’en bas » ou « trouvée, mais non loguée, quelle idée de mettre des caches inaccessibles » ! Sans parler de ce qui insistent auprès des owners pour loguer comme trouvée.. Bref !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s