Caches en forêt de Fontainebleau

 France Geocaching« J’ai la tête dans les nuages, et des fourmis dans les pieds » (Mickey 3D)

Après la série des 25 bosses de Fontainebleau il y a presque déjà 3 ans (nostalgie…), me voici revenu le temps d’un week-end dans cette forêt.  Au programme, quelques marches, un event, une après-midi avec les copains du Gatinais, et quelques geocaches splendides !

Caverne des brigands (Rascal77 & Dawild)

Une belle grotte sur un sentier très touristique, il faut un peu ramper pour trouver la belle…

 Le rocher de l’éléphant (Dawild)

Un bloc étonnant  et une cache camo bien intégrée dans le paysage.

Le Boyau du Diable (Mikegrimp)

Dans ce boyau oppressant, il a fallu bien ramper sous quelques gros blocs de roche avec les copains Thor-Gal et Sergio45, jusqu’à trouver le bon endroit… un super coin déniché par Mikegrimp et une caches très soignée !

Chêne Sully et Vieux tronc (Dawild)

La forêt de Fontainebleau regorge d’arbres centenaires voire plusieurs fois centenaires…

Le Trou de la Mort (Thor-Gal)

Une cache culte de la région ! Cette fois-ci, je suis seul pour affronter le stress de la reptation… euh, l’entrée, ce n’est pas ça, quand même ???

Hé bien si… mais après le goulot d’entrée, une étonnante salle qu’on n’imagine pas !

Allez, pour la peine, je fais le selfie le plus improbable du monde ! Désolé, il n’y a pas la place pour lever les yeux vers l’objectif 😉

Dernière folie Denecourt ($kywalker)

Denecourt était un vétéran de l’armée napoléonienne qui a tracé des chemins dans Fontainebleau pour faire connaître cette forêt, puis se mit à aménager des grottes et passages. Une aubaine pour les placeurs de caches !

 La Courte Echelle (Mikegrimp)

Le géocaching donne souvent lieu à des « premières fois », cette fois-ci, ce fût la première montée sur un petit château d’eau ! L’échelle sur la photo n’est pas accessible comme cela, il faut déjà l’atteindre… ensuite, mon ami vertige et moi-même (ainsi que Sergio 😉 ) sommes montés pour découvrir le haut de l’ouvrage, étonnant !

(photo : MarcoFm)

 Foncez en forêt de Fontainebleau, plein de caches et d’endroits étonnants à découvrir…  ne ratez pas non plus la cache à projections « Je suis.. de retour » deGathzar, la série GSL de Ckronos, « Close to the Dryads Cave » de Garenkreiz datant de 2002 (!), et les abris de carriers de Mikegrimp.

 

Voir aussi Rando-caches en Franche-Comté, Rando-caching en Bourbonnais, Caches dans le marais poitevin.

9 réflexions sur “Caches en forêt de Fontainebleau

  1. Oulala ! Le trou de la mort… Je ne suis pas sûre que je pourrai la faire. (Je suis claustro) ou alors avec qqun pour bien me motiver. Merci de m’avoir fait découvrir ces caches ! 🙂

  2. Bonjour,

    Je suis un Bellifontain « pur jus »…
    Avec mes copains des années 50 notre adolescence ne s’est pas passée dans les bistrots enfumés du centre ville devant un flipper et dans le vacarme d’un juke-box aux accents rock’n roll…
    Non, mais dans notre splendide forêt, quand il n’y avait pas encore d’interdictions de toutes sortes, en balade à pied, à vélo, en mobylette.
    Nous connaissions et explorions toutes les cavernes qui n’avaient aucun secret pour les « aventuriers » que nous voulions être.
    Aucun bloc de grès ne nous échappait, du CUVIER-CHATILLON à la MASTODONTE que nous appelions LE ROCHER HERCULE, à LA DAME JOUANNE de Larchant, etc.
    Nous savions l’emplacement des sources qui déjà se raréfiaient mais savaient encore nous désaltérer avec une parcimonie bienveillante.

    Dans les années 3O/ 4O mon grand-père, le peintre Henri Célestin BOITIAT (1866-1944) arpentait déjà en solitaire cette merveilleuse forêt, chevalet sous le bras et chapeau de paille sur la tête dans la tradition des Maîtres de Barbizon du dix-neuvième siècle. Il aimait ce massif et l’a traduit dans de nombreuses peintures, aquarelles, ou dessins.
    C’est lui qui m’a donné le goût de ces odeurs d’humus et de champignon, de ces bruissements de feuilles, de ces chansons d’oiseaux et de la découverte d’un des plus importants massifs de France !

    .Et je connais bien le TROU DE LA MORT.
    Cette vidéo en restitue parfaitement l’atmosphère. Seul le niveau du sable, qui aujourd’hui affleure l’entrée de cet antre mystérieux, est monté d’une cinquantaine de centimètres. Je suppose que cela est dû à plus d’un demi-siècle de ruissellement des eaux de pluie…

     » Tous rendez-vous au TROU DE LA MORT! »
    Et c’était parti pour un sacré après-midi de rigolade.
    Sauf les dimanches où avait lieu, pétardant et polluant toute la nature environnante, le Moto-cross tracé justement à cet endroit par son Club et venant agresser irrespectueusement notre paisible repaire secret ..

    C’est là, sur le lit de sable fin, que nous dissimulions nos premiers émois amoureux dans la pénombre protectrice et les effluences de roc humide dans lequel sont restées gravées les initiales J.M. et G.B.

    Que de souvenirs !.

    Nous investissions ensuite, un peu plus loin, la Caverne d’AUGAS, la plus spacieuse des grottes de la forêt de Fontainebleau aujourd’hui écroulée, inaccessible, où nous effrayions les touristes débarqués par cars en provenance de Paris en poussant des hurlements d’hommes de cro-magnon du plus profond de son obscurité; et les femmes s’envolaient levant les bras au ciel en glapissant pour notre plus grande joie sadique …

    Gérard BOITIAT.

  3. Précision: Ce nom de: « TROU DE LA MORT » avait été donné, disait-on, à cause d’un soldat de la dernière guerre qui avait rampé là pour s’y planquer mais y était resté coincé par son volumineux barda…

    Salut aux copains de l’époque, P. Rucheton, M. Buzenac, P. Mitton, P.Longernat, R.Thonet ,etc.

    Et merci à la FORËT DE FONTAINEBLEAU qui a fait de nous tous de beaux bébés tout frais pour le restant de nos vies.

    G. BOITIAT

  4. Aie ! Dans l’énumération des copains années 5O ci-dessus j’ai failli oublier Maxime SERVAIS (dit: « P’tit Suisse, parce que SERVAIS, GERVAIS, enfin vous voyez…
    Voilà ! l’oubli est réparé, il ne m’en voudra pas.

    Gérard BOITIAT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s