Résoudre des mystery caches (1 – Stratégie)

Forum France Géocaching

Nouveau site France Geocaching : ressources, aides, conseils et forum !

« Labas » disent les chasseurs de FTF Lituaniens !

Nous avons discuté il y a quelque temps sur le forum France Géocaching de l’opportunité de s’entraider pour résoudre des caches mystères, que parfois un coup de pouce serait utile… bien sûr, le propriétaire d’une mystery pourrait ne pas apprécier qu’on dévoile partiellement son énigme. Ou bien préférerait-il avoir plus de gens qui visitent sa cache, difficile de généraliser… Bref ! Et là, je suis tombé sur une série de 10 mystery caches pédagogiques créées en Floride par ePeterso2, alors je ne résiste pas à l’envie de partager avec vous ces « mini-leçons » qui vous donneront au fur et à mesure quelques tuyaux et automatismes pour progresser dans la résolution d’énigmes. Quoi, encore une traduction, même pas un contenu original, vraiment fainéant ce Tof

Allez, place à la première leçon de ePeterso2 !

A propos de cette série

J’aime les casse-têtes. J’ai toujours été un passionné d’énigmes aussi longtemps que je me souvienne. J’ai toujours eu des livres de casse-têtes et des magazines sur mon bureau à la maison, dans ma voiture,  dans mon sac d’ordinateur portable et à mon bureau.

Je pense que les mystery caches sont 2 fois meilleures que les caches traditionnelles. Vous éprouvez l’excitation de la chasse et le frisson de la découverte 2 fois : quand vous trouvez les coordonnées finales et quand vous trouvez la cache elle-même !

Malheureusement, j’ai découvert qu’un bon nombre de géocacheurs évitaient les mystery caches. Certains ne s’en occupent simplement pas, mais d’autres me disent juste qu’ils ne se sentent pas capable de les résoudre.

N’ayez pas peur, gentils géocacheurs ! Si vous voulez apprendre comment prendre le taureau par les cornes, cette série de caches est pour vous !

Je ne suis certainement pas un expert des énigmes, mes livres d’énigmes ont beaucoup plus de pages non résolues que de résolues. Mais je pense pouvoir essayer de partager ma propre expérience avec la communauté des géocacheurs pour voir si je peux aider à démystifier ce point d’interrogation bleu.

mystery cachemystery cachemystery cachemystery cachemystery cachemystery cache

Les 9 premières caches de cette série vous aideront à construire vos capacités de résolution d’énigmes. Chacune contient une leçon centrée sur une capacité particulière, des exemples de comment utiliser cette capacité, un exercice pour se tester, et une cache à trouver comme récompense. Étudiez la leçon, complétez l’exercice et vous trouverez la position de la cache. […]

Leçon 1 : Stratégie

« Par où diable allez-vous commencer ? »

C’est probablement la meilleure question que je me suis posé en débutant une résolution d’énigme. Quand j’entreprends de m’attaquer à un casse-tête, voici la stratégie générale que j’utilise pour l’analyser.

1) Commencez en ayant la fin en tête

C’est une des « 7 habitudes des gens efficaces » de Stephen Covey. cela signifie simplement que vous devriez essayer de visualiser ce que doit être le résultat afin de commencer à regarder.

Par exemple, supposez que je vous dise d’aller chercher une cache de taille Regular à des coordonnées données. Vous auriez déjà une idée de quoi chercher en terme de taille et vous concentreriez vos efforts sur les choses ayant cette taille aux coordonnées données. Vous chercheriez à ces mêmes coordonnées très différemment si je vous disais que c’était un nano tube plutôt qu’une ammo box !

Les caches mystères sont du même genre, les descriptions donnent habituellement des indices pour savoir à quoi ressemble la solution. La solution d’une énigme est habituellement (mais pas toujours) un ensemble de coordonnées, donc gardez un œil sur les différentes manières dont ces coordonnées peuvent être représentées.

Dans notre zone, les coordonnées Nord et Ouest sont généralement exprimées avec 7 chiffres chacune (Note du Tof : en France, la coordonnée Ouest ou Est est souvent à 6 chiffres car les degrés sont inférieurs à 10). Donc une paire de 7 choses dans une description d’énigme est un indice important que ces 2*7 choses deviendront au final des coordonnées. Une paire de 5 items peut être les coordonnées des minutes, si on utilise comme degrés ceux des coordonnées initiales. Une paire de 3 choses peuvent être une fraction de minutes pour chacune des coordonnées.

2) Faites le bilan de ce que vous savez

Faites une liste des faits basiques qui vous sont présentés. Ne laissez pas vos préjugés ou idées préconçues limiter ou polariser votre réflexion. Faites juste un rapide inventaire de ce qu’on vous a donné et gardez-le à part  de ce que vous pensez savoir à propos de ce qu’on vous donne. Par exemple, considérez ce petit jeu de réflexion :

Plantez 10 arbres de telle sorte qu’ils soient en 5 rangées de 4 arbres chacune.

5 rangées de 4 arbres semblent impliquer que 20 arbres sont nécessaires, donc qu’il n’est clairement pas possible de faire avec 10. Mais aucune contrainte n’a été donnée sur la façon dont ces arbres doivent être arrangés… En fait, il y a au moins 6 différentes façons d’y arriver:

Les créateurs de casse-tête exploitent souvent les différences entre ce que vous savez et ce que vous supposez. Il est toujours meilleur d’éviter de sauter à une conclusion tant que vous n’êtes pas totalement sûr des faits sur lesquels cette conclusion se base.

3) Cherchez les motifs

Beaucoup d’énigmes  impliquent de reconnaître et d’utiliser des motifs/modèles d’information. Être capable de repérer ces motifs est souvent la clé pour résoudre ces casse-têtes. Par exemple, supposons qu’on vous donne les informations suivantes :

Vert-0 Jaune-1 Rouge-2 Violet-4 Bleu-4 Orange-6 Indigo-7

Vous pouvez noter que ce sont les couleurs de l’arc-en-ciel, l’arc-en-ciel est donc le motif ! Arrangez les chiffres dans l’ordre des couleurs de l’arc-en-ciel et vous obtenez « 2610474 », qui pourrait être N 26°10.474 (la moitié des coordonnées recherchées).

A chaque fois que vous voyez un point commun parmi les bribes d’informations qui vous sont fournies, cela peut être significatif. L’information peut être ordonnée (comme les couleurs de l’arc-en-ciel) ou désordonnée (par exemple les équipes d’une ligue de sport professionnel).

(image : SuperPP – cache Extrème Cache Code)

4) Faites des suppositions éclairées

Parfois, vous avez tiré toutes les conclusions que vous pouviez des faits de l’énigme mais vous ne l’avez toujours pas résolue. Et maintenant quoi faire ? C’est là qu’interviennent les suppositions éclairées.

Vous connaissez peut-être les suppositions éclairées par leur nom plus formel : la méthode scientifique. Vous faites une supposition, puis vous faites quelques tests pour voir si votre supposition est vraie ou fausse. Si elle est vraie, alors vous ajoutez cette supposition à votre base de connaissances. Si elle est fausse, vous l’abandonnez et revenez au point où vous avez fait la supposition, et vous en faites une autre…

Considérez un labyrinthe. Vous savez où sont l’entrée et la sortie, mais vous n’avez aucune idée quelle chemin est le bon. Donc vous commencez par le début et suivez le chemin jusqu’à arriver à un embranchement. Là, vous avez 2 ou 3 chemins différents que vous pouvez prendre… mais lequel est le bon ? La seule façon de le trouver est d’en prendre un et de continuer. Si vous arrivez dans une impasse, alors vous faites demi-tour jusqu’à l’embranchement précédent et prenez un autre chemin.

Mais supposez que vous avez choisi un chemin et que vous arrivez à un autre embranchement. Ici, vous avez à supposer de nouveau : gardez la trace de vos tentatives, ainsi vous pouvez « rembobiner » dans le cas où vos suppositions basées sur d’autres suppositions s’avéraient fausses !

Si vous êtes un video gamer, marquer l’endroit où vous avez fait votre supposition est comme un point de sauvegarde du jeu – si vous foirez plus tard dans le jeu, vous pouvez toujours revenir à la dernière sauvegarde !

(image Nocybe1810 – cache « Ne vous perdez pas dans le labyrinthe ! »)

5) Trouvez l’interrupteur

En 1995, Andrew Wiles a prouvé un des plus célèbres problèmes mathématiques, le dernier théorème de Fermat. Sa preuve, qu’il construisit en secret pendant 7 ans, est longue et complexe. Il décrivit son travail de preuve du théorème de cette façon :

« Imaginez que vous êtes dans une grande maison inconnue de nuit et que toutes les lumières sont éteintes. Vous sentez lentement votre chemin à travers la pièce, découvrant par le toucher quels objets sont présents, apprenant au fur et à mesure quelle relation ils ont avec d’autres. Finalement, vous trouvez le chemin du mur et localisez l’interrupteur et allumez. Et soudain, vous pouvez tout voir clairement. Ensuite, vous entrez dans la pièce noire suivante et recommencez, répétant le processus jusque toute la maison soit illuminée. »

Certains casse-têtes sont comme des grandes maisons avec beaucoup de pièces, alors que d’autres sont plutôt des studios. Ces pièces peuvent être de différentes tailles avec un certain nombre d’objets dedans. Mais généralement, il y a une petite clé – un « interrupteur » – qui illumine chaque pièce. Pour résoudre l’énigme, votre mission est de trouver la clé.

(photo : Marc57850 – cache La vallée des éclusiers)

Par exemple, vous pouvez ne pas savoir quoi faire de cela : 0x1A 0xC 0x159 / 0x50 0x36 0x141. Mais dès que vous découvrez que « Ox » signifie que les nombres sont hexadécimaux (base 16) au lieu de base 10, alors les décoder en « 26 12 345 / 80 54 321″, or « N 26 12.345 W 80 54.321″, devient évident.

Les ressources que vous pouvez utiliser pour découvrir ce genre de choses sont dans la prochaine leçon : Tactiques !

Merci à ePeterso2, et maintenant vous pouvez vous amuser à résoudre le premier exercice sur la page de la cache « Puzzle Solving 101 – Lesson 1: Strategy » en mettant en œuvre ce que vous venez d’apprendre… Ouf, je viens de la résoudre :-D

En route pour le tuto 2 : Tactiques !

Voir aussi Géocaches créatives, 100 choses qui arrivent à un géocacheur, Géocaches à Paris

About these ads

Mots-clés : , ,

About TofLaBeuze

Géocaching !

14 responses to “Résoudre des mystery caches (1 – Stratégie)”

  1. Cyril aka Lyric83 says :

    Encore merci pour cet article
    Ce sont effectivement de bons moyens de pousser notre réflexion aux limites. Certains prennent toutefois un malin plaisir a ne pas donner d’indices a exploiter et la solution tient parfois plus du coup de chance que de la réflexion. J’en ai souvent ch… a essayer un moulin d’algo de cryptage pour tomber sur le bon :-(
    Une devise que j’aime bien est : THINK OUTSIDE OF THE BOX ou THINK OUTSIDE OF THE AMMO CAN

    • toflabeuze says :

      Oui, sur les cryptages, difficile de savoir lequel appliquer la première fois qu’on tombe sur l’un d’enter eux ! EPeterso a une leçon sur les cryptages, on verra si on apprend des façon de faire :-)

  2. 67'connexion says :

    Salut toflabeuze, bonne année à toi et à tes lecteurs ;)

    Franchement, la meilleur méthode pour se lancer, à mon avis, c’est de commencer par des mysteries faciles, d’être patient, quitte à laisser de coté des caches mystères dont on a pas trouvé la solution pour y revenir ultérieurement.

    Aussi, quand je vois que le problème va être au dessus de mes compétences, ou que je ne trouve vraiment pas par quel bout commencer, je n’hésite pas à demander un indice pour me mettre sur la voie à l’owner ( j’ai d’ailleurs remarqué que certains geocacheurs n’osent pas demander d’indice à l’owner d’une cache, préférant par exemple demander l’indice à un autre geocacheur ayant récemment découvert la cache )

    Mais en toute honnêteté, je trouve que les conseils que tu donne ici, et qui sont sensés donner envie de s’attaquer au mysteries, font un peu l’effet contraire ^^

    Du coup, ça a l’air super complexe et difficile ( oui, arrivé au point 2, au moment où l’on doit planter les arbres, franchement, ça peut en effrayer plus d’un ^^ )

    Alors qu’il y a des mystery très simples qui ne nécessitent pas de grandes méthodes, juste un peu de jugeote, de curiosité, et d’aimer se casser la tête

    les conseils que tu donne ici, à mon avis, seront beaucoup plus facilement compris par quelqu’un qui a déjà un peu l’habitude de résoudre des mysteries

    et j’ai envie d’ajouter, que certaines mysteries sont tellement tordues, que franchement, je me demande si l’owner s’est demandé à un moment donné si le problème était susceptible de pouvoir être résolu par quelqu’un d’autre que par lui ?!

    Pour finir, moi aussi j’aime les caches mystères pour les mêmes raisons que tu as donné, je regrette d’ailleurs que les caches frontalières allemandes ( de très nombreuses mystery ) ne soient pas traduites en français, parce que déjà en français, c’est pas évident, mais alors si on comprends pas bien la langue, c’est la cata !

    Que 2013 nous apporte de belles mystery’s !

    • toflabeuze says :

      Salut 67’connexion,
      une très belle géo-année à toi aussi !
      Je suis tout à fait d’accord avec toi pour commencer par des mysteries faciles, et en effet je laisse de côté et reviens sur les mysteries qui coincent, histoire de ne pas s’acharner et perdre plaisir.

      C’est une bonne façon aussi de demander un indice à l’owner, mais rien ne dit qu’il t’aidera ! ça m’est déjà arrivé…

      Sur ta perception que les conseils donnent l’effet contraire que celui recherché, je ne suis pas vraiment d’accord, et note bien que ce ne sont pas mes conseils, je ne fais que la traduction ;-) l’idée de l’auteur est de structurer sa façon de chercher, donner des outils pour ceux qui ne savent pas par quel bout prendre une énigme !

      Tu parles du point 2 avec les arbres à planter, justement le gars explique que parfois il faut changer sa manière de voir les choses (et je t’assure être déjà tombé sur ce genre d’énigmes et être tombé dans le panneau de planter des arbres de la façon qui me paraissait naturelle ;-) ).

      C’est vrai que tout ceci n’est pas facile ! D’ailleurs, pour m’amuser un peu, j’ai regardé une de tes mysteries « Hex » et je n’ai pas forcément d’idée :D Et sur la mystery « GK », il faut avoir l’idée de faire comme décrit dans le post sur les Quizz : http://tofgeocaching.wordpress.com/2013/01/04/mystery-quizz/

      On se rejoint sur la fin, que 2013 nous apporte de belles mystery’s, c’est bien le principal !

  3. 67'connexion says :

    Re’

    Si tu passe dans le coin, n’hésites pas à demander s’il te faut un indice pour une de mes caches, je me ferais un plaisir de te mettre sur la bonne voie

    Merci pour les traductions, @ +

  4. sokay julien says :

    bonjour, j’ai un petit probleme pour les mutli cashe pour trouver le calcul final si quelqu’un peut m’aider et m’expliquer voici ce que j’ai : a=1 bc=24 d=7 ed=97 af=3 g=6 h=3

    N50° AF.BGC E004° H(10-D) . (C+1) (E-3) (C-H)

    JE TROUVE PAS COMMENT LE CALCULER LES POINT CE SONT IL FAUT LES MULTIPLIER ????

    • toflabeuze says :

      Bonjour Julien,
      en général, il faut souvent mettre les chiffres les uns à côté des autres sans les multiplier. Mais là c’est bizarre le a=1 et af=3 !
      C’est quelle cache ? (son nom ou le lien internet ou le GC code)

      • sokay julien says :

        (GC3W5D2) UNE TOUR DANS SAUTOUR

      • toflabeuze says :

        Ah OK je viens de percuter, cela veut dire que tu dois avoir une erreur car si A=1 (probable au vu des coordonnées initiales), tu aurais dû avoir AF égal à 10 par exemple, ou 11,12 (c’est le même A qu’au point 1).
        Donc qqch comme N 50° 10… E 4° 33… avec les autres lettres, tu devrais pas être loin.

  5. sokay julien says :

    MERCI moi je pensait qui fallait les multiplier mdr merci beaucoup ;) a+

  6. Jean-Claude says :

    Bonjour,
    Qui pourrait  » m’orienter  » vers une solution pour ERASMUS géocaching ? MERCI d’avance

  7. dedeff says :

    Bonjour,

    Pour cache Extrème Cache Code, si l’énigme se résume à reconstituer le QR code et le lire (ce que j’ai fait –> j’ai obtenu des coordonnées), je ne trouve pas que cela mérite 5*, loin de là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 957 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :